nlfr
nouveaux restaurants : Marcel Burger Bar
Critiques sucrées salées, Resto

Marcel, le burger du Châtelain

Marcel n’est plus le petit nouveau du Châtelain, mais il est celui qui continue à faire parler de lui. On aime non seulement ses burgers mais aussi le lieu et sa situation, car le tout en fait une des adresses incontournables de ce quartier d’Ixelles.

Encore un burger ?!

Oui, chez Marcel, on vous sert principalement, pour ne pas dire uniquement, des burgers. Vous, me direz, encore un resto de burgers ?! Oui, et non. Car j’en ai testé beaucoup et il s’agit pour moi de l’un des meilleurs. Le pain d’abord, il est non seulement frais et artisanal, mais aussi léger avec peu de mie. La viande est excellente, elle vient de la célèbre boucherie française Metzger. Une viande de choix donc qui est cuite selon votre souhait.
Et qui dit burger, dit frites : raffolant des frites de patates douces et, en trouvant peu dans les restaurants en Belgique, ce fût pour moi la bonne surprise de ce repas au Marcel Burger.

L’autre succès de ce restaurant est sans aucun doute que Marcel vous propose d’associer chacun de ses burgers avec la bière belge sélectionnée par un expert.

nouveaux restaurants : marcel burger bar

Marcel burger, un resto vintage

Depuis son ouverture, Marcel fait parler de lui. Longtemps, la nouvelle adresse du Châtelain à tester, où il manquait une telle adresse de burger, il est aujourd’hui l’une des adresses incontournables du quartier.

Dans ce restaurant de la rue Américaine, on aime la déco années 50 mais aussi l’ambiance. Rien de ringard, bien au contraire : une déco vintage et sobre avec une cuisine ouverte.

Marcel Burger est aussi présent à Waterloo. Et tout comme à Ixelles, vous aimerez cet endroit proposant une vraie bonne cuisine !

 

Profitez de réductions de 10 à 30% sur votre addition (hors boissons) au restaurant
Marcel Burger
Rue Américaine 87
1050 Ixelles
T: 023543434
Profitez de réductions de 10 à 30% sur votre addition (hors boissons) au restaurant Marcel Burger
Article précédent Article précedent

Vous pourriez aussi aimer