nlfr
blog photos restopass
Tendances

Nos 6 conseils pour réussir vos photos foodie

Prendre des photos des assiettes et les partager sur les réseaux sociaux est devenu un réflexe, au resto comme à la maison. Et ce, pour le plaisir des yeux et des papilles ! Pourtant, une délicieuse assiette peut vite devenir… une photo catastrophique ! Envie de donner envie de dévorer vos assiettes ? Envie d’impressionner par des photos dignes d’un professionnel ? L’équipe RestoPass a donc rassemblé pour vous 6 conseils imparables pour réussir vos photos foodie et donner l’eau à la bouche de vos proches et followers !

1. Varier les angles

Selon l’assiette que vous préparez ou que vous avez commandée, vous devez trouver le meilleur angle de prise de vue afin de mettre votre plat en valeur.

Un sandwich ou un hamburger ? Optez pour un angle à hauteur de regard, aussi appelé front view. Il vous permettra de mieux mettre en avant les différents aliments superposés.

Photo burger restopass foodie

Front view

Une tarte ou une pizza à partager en famille ou entre amis ? Préférez alors une prise du dessus ou top view, qui vous permettra de photographier l’ensemble du plat.

Photo cake restopass foodie

Top view

 

Astuce : Utilisez la grille disponible sur votre application photo pour vous assurer d’avoir une photo bien droite. Chaque intersection de points sur la grille a une valeur forte, n’hésitez pas à placer un objet ou votre sujet principal sur l’une des intersections pour le mettre plus en valeur.

 

2. Utiliser intelligemment les sources de lumière 

Afin de donner un maximum de faire ressortir au mieux les aliments de votre plats, rien de tel qu’une lumière naturelle. A la maison comme au restaurant, photographiez vos plats près d’une fenêtre ! Si les conditions ne vous le permettent pas, préférez alors un éclairage indirect, venant du dessus ou de côté.

Photo pâtes restopass foodie

Lumière naturelle

 

Astuce : transformer votre maison en studio photo ? Rien de plus facile ! Prenez une lampe de bureau, placez du papier sulfurisé devant la source de lumière (attention, pas contre la source directement !) et placez la vers votre plat (ou son côté le moins bien éclairé).

En effet, jouer avec les ombres vous permettra de donner du relief à votre plat. Evitez d’avoir la lumière dans le dos, qui rend souvent les photos plus ternes. Bannissez aussi le flash, qui donne une lumière trop forte, en retirant tout l’aspect naturel et donc, appétissant. 

Photo croissants restopass foodie

Jeu d’ombres


3. Raconter une histoire grâce à votre composition

Bien que toute l’importance de votre photo réside dans votre assiette, c’est l’histoire que celle-ci raconte qui touchera votre communauté. En effet, derrière votre assiette se cache des heures de plaisir de cuisine à partager ! Racontez donc cette histoire grâce à une mise en scène autour de votre assiette. Quelques miettes ou des restes de farine ou de sucre impalpable autour d’un gâteau… Un petit de pot de sel et de poivre à côté d’une assiette salée… Quelques fruits, quelques fleurs ou herbes aromatiques… Ou encore des couverts, ustensiles ou linges de maison choisis avec soin… Laissez-vous guider par votre créativité ! Attention cependant à ne pas tomber dans l’excès au risque de dénaturer complètement votre photo.

Photo asparagus restopass foodie

Composition

 

4. Nuancer les couleurs

Afin de donner un cadre à votre photo, le fond que vous choisirez sera important. Privilégiez les fonds texturés et sobres, comme une table en bois, des planches ou une ardoise pour donner à votre photo de la couleur, et de la profondeur. Bannissez les nappes trop colorées ou même trop blanches afin d’éviter l’effet “photo studio”. Les ambiances chaleureuses sont un excellent moyen de rendre vos assiettes appétissantes.  Attention, pour maintenir la couleur naturelle des aliments, n’abusez pas des filtres !

Photo gateau restopass foodie

Jeu de couleurs

 

Astuce : La tendance actuelle des photos foodie est de faire des photos plutôt sombres. Evitez de cumuler trop de couleurs vives et préférez un jeu de contrastes en ajoutant ci et là des touches de couleur pour attirer l’oeil.

 

5. Jouer avec les textures et les superpositions

Une assiette terne et sans relief ne donnera pas l’eau à la bouche de vos followers. Pour rendre votre assiette vivante, mélangez les textures ! Vos aliments sont plutôt mats, comme des pâtes fraîches ? Ajoutez une sauce brillante pour donner du peps à votre plat ! Jouez également avec les couches et les superpositions pour donner de la profondeur à votre plat. Vous souhaitez photographier votre fournée de cookies ? Essayez de les superposer !

Photo cookies restopass foodie

Superpositions

 

6. Trouver sa propre « magic touch »

Vous l’aurez compris, il n’y a pas de grand secret pour réussir ses photos foodie. Le maître mot pour vous démarquer reste votre propre créativité. Et une fois que vous aurez trouvé votre signature (un filtre spécifique, une couleur que vous adorez, une composition particulière), la cohérence sera la clé de votre succès et de celui de vos photos !

 

Vous voilà prêts à devenir expert(e) en photos foodie ! Des idées, des conseils ou des réalisations à partager ? N’hésitez pas à nous en faire part sur la page Facebook de RestoPass !

Article précédent Article précedent

Vous pourriez aussi aimer